Coupe du monde oblige, le marché des transferts risque d’être bien calme durant un mois avant de s’agiter lorsque les stars reviendront dans leurs clubs respectifs. Sport.fr vous propose de faire un tour d’horizon des joueurs qui devraient animer le mercato dans chacun de leur championnat.

Cesc Fàbregas (FC Barcelone, sous contrat jusqu’en 2016)
Destinations possibles : Arsenal, Chelsea, Man United, Man City
Alors qu’il était revenu dans son club formateur en 2011 après huit années passées à Arsenal, Cesc Fàbregas pourrait à nouveau quitter le Barça pour rallier l’Angleterre. Après trois saisons sous le maillot blaugrana, le Catalan n’a jamais réussi à s’imposer comme un titulaire indiscutable, que ce soit avec Pep Guardiola, Tito Vilanova ou Gerardo Martino. Son départ serait d’ailleurs acté puisque son coéquipier Gerard Piqué a annoncé cette semaine au sélectionneur de la Roja Vicente del Bosque que Fàbregas allait bel et bien quitter le Barça pour 33 millions d’euros, une information que l’intéressé lui-même lui aurait confié. Reste à savoir quel club de Premier League récupérera le plus Anglais des Espagnols.

Mario Mandzukic (Bayern Munich, sous contrat jusqu’en 2016)
Destinations possibles : Juventus, Man United, Arsenal, Chelsea
Arrivé en provenance de Wolfsburg il y a deux ans, l’attaquant du Bayern Munich Mario Mandzukic ne semble plus en odeur de sainteté au sein du club bavarois. Avec l’arrivée de Robert Lewandowski, le Croate devrait être relégué sur le banc par son entraîneur Pep Guardiola, avec qui les relations seraient tendues selon la presse allemande. De quoi le pousser à annoncer sa volonté d’aller voir ailleurs. La Juventus Turin serait sur les rangs pour s’attacher les services de l’international croate, auteur de 48 buts en deux saisons sous le maillot du Bayern. Du côté de la Premier League, Manchester United, Arsenal et Chelsea seraient également intéressés par le profil de Mandzukic, qui jouera la Coupe du monde avec sa sélection dans quelques jours.

Paul Pogba (Juventus Turin, sous contrat jusqu’en 2016)
Destinations possibles : Real Madrid, Paris SG, Man City
Fortement convoité par le Real Madrid, dont l’entraîneur adjoint Zinédine Zidane aurait pris contact avec lui, mais aussi par le Paris Saint-Germain, qui chercherait à renforcer son milieu de terrain en vue de la saison prochaine, Paul Pogba n’a toujours pas prolongé son contrat avec la Juventus. Son club aimerait renouveler le bail de l’international français, mais son agent Mino Raiola se fait désirer et laisse peu à peu monter les enchères. Egalement sur les rangs, Manchester City pourrait aussi faire une offre monumentale pour le Français si celui-ci ne se décide pas à poursuivre l’aventure en Italie.

Luke Shaw (Southampton, sous contrat jusqu’en 2018)
Destinations possibles : Man United, Liverpool, Arsenal, Chelsea
Auteur d’une excellente saison sous le maillot de Southampton, le jeune international anglais Luke Shaw affole les grosses écuries de Premier League. Proche d’un accord avec Manchester United, qui aurait proposé 30 millions d’euros aux Saints, Luke Shaw aurait en tout cas annoncé qu’il voulait rejoindre les Red Devils après la Coupe du monde. Mais l’arrière gauche de Southampton est également convoité par Liverpool et dans une moindre mesure par Arsenal et Chelsea, qui seraient à l’affût si le transfert de l’Anglais à Man United ne se confirmait pas.

Bafétimbi Gomis (Olympique lyonnais, fin de contrat)
Destinations possibles : Marseille, Premier League
Lié à l’OL jusqu’en juin 2014, Bafétimbi Gomis ne prolongera pas son contrat avec le club rhodanien et en partira donc libre. En début de saison, Jean-Michel Aulas avait déjà réussi à retenir l’attaquant français alors que celui-ci souhaitait quitter l’OL. Cette fois, Gomis va bel et bien partir de Lyon après cinq saisons marquées par 95 buts. Des chiffres qui ont attiré l’oeil de clubs de Ligue 1 comme l’Olympique de Marseille, qui aimerait renforcer son secteur offensif, mais aussi de Premier League, où son profil plairait à certaines formations. En attendant, l’ancien Stéphanois ne dispute pas le Mondial avec les Bleus et peut donc d’ores et déjà négocier voire s’engager avec son futur club.