A la recherche d’un tout nouvel entraîneur depuis la mise à pied de Gustavo Poyet, la semaine dernière du côté des Girondins de Bordeaux, la direction aurait trouvé son nouveau coach et il ne s’agirait pas de n’importe qui.

 

Et si c’est ce qu’il fallait aux Girondins de Bordeaux pour redevenir une place forte de la Ligue 1 ? On s’avance un peu, mais avec la signature de Thierry Henry, le club au scapulaire devrait être sur la bonne voie. D’après les informations de RMC Sport, Thierry Henry aurait accepté de devenir le nouvel entraîneur des Girondins de Bordeaux. L’ancien joueur du FC Barcelone et champion du monde 1998 avec l’Equipe de France avait quitté son poste de consultant sur la chaîne Sky Sport, afin de remettre la main à la patte et devenir coach d’une équipe. Et le Français serait ok pour débuter une toute nouvelle aventure en Ligue 1.

Refusé il y a quelques semaines au dernier moment par Aston Villa en Angleterre, des rumeurs expliquaient qu’il était dans la short-list de l’Egypte. Mais quelques semaines plus tard, le meilleur buteur de l’histoire des Bleus est tout proche d’être nommé entraîneur des Girondins de Bordeaux. En effet, RMC indique qu’il ne manquerait plus que l’aval des futurs propriétaires américains du club (GACP) pour officialiser la venue de Thierry Henry en Gironde.

 

un vrai puits du football

 

Même si les Girondins de Bordeaux prennent un petit risque en nommant un entraîneur qui n’a encore jamais coaché, ils devraient bénéficier d’un nouveau statut, tant sur le plan national qu’international. Thierry Henry est un homme aimé et très respecté dans le monde du ballon rond. Comme beaucoup de personnes et de journalistes le disent, Henry est un véritable fou du football et connaît ce sport sur le bout des doigts. “Il est capable de regarder un match de national (3e division) et de vous sortir trois noms à la fin”, comme l’explique Gregory Schneider, journaliste sportif pour Libération.

Outre sa connaissance, cette annonce pourrait également mettre un vrai coup de boost au mercato bordelais. Le fait d’avoir un nom comme celui d’Henry sur le banc pourrait convaincre de nombreux joueurs et jouer en faveur du club au scapulaire. Pour rappel, Henry possède une expérience de troisième adjoint avec la Belgique où il a disputé la Coupe du Monde 2018. Sur son cas, les Diables rouges sont unanimes et expliquent que sa présence dans le groupe a permis de gagner encore plus de confiance. Cela tombe bien, car c’est cette fameuse confiance qui manque cruellement au club marine et blanc depuis de nombreuses années. A noter que Bordeaux joue son match de barrage aller d’Europa League demain soir en Belgique contre la Gantoise. Pour cette rencontre, c’est Eric Bedouet qui devrait une fois de plus assurer l’intérim. Henry pourrait prendre son rôle dès dimanche contre Monaco en Ligue 1.

G. Zerbone