Le défenseur central du Paris Saint-Germain est revenu sur le penalty qui a coûté la défaite au Brésil vendredi soir face à l’Argentine. Il reproche notamment à Lionel Messi de trop influencer les décisions arbitrales.

La défaite amère. Vendredi soir, le capitaine du PSG s’est exprimé au sujet de la défaite des siens face à l’Argentine de Léo Messi. Selon lui, le génie argentin a abusé de son influence auprès de Matthew Conger, l’arbitre néo-zélandais de cette rencontre de prestige. « Il (Messi) tente de l’influencer pour avoir des situations de coup franc dangereuses. Ce n’est pas une excuse. On a parlé avec des joueurs qui jouent en Espagne. Il cherche à contrôler le jeu, c’est difficile vu que l’arbitre doit siffler des actions qui existent vraiment. Si c’était Casemiro, on dirait: “Lui, c’est un méchant, ça ne vaut rien.” On est prisonnier de cette situation. »

Thiago Silva considère même que Lionel Messi profite des rencontres moins prestigieuses, arbitrées par des hommes en jaune moins expérimentés, pour jouer de ses charmes et imposer sa loi sur la partie. « Il n’a pas cet avantage en Ligue des champions parce que les arbitres sont plus sévères. On ne le voit pas essayer de commander autant. Mais en Espagne, ou avec l’Argentine, surtout dans un pays qui n’est pas connu pour le football (l’Arabie saoudite)… Il y a des arbitres qu’on ne connait pas bien et qui, par admiration, peuvent siffler un peu plus de son côté. Comme nous, on n’avait pas Neymar, on est désavantagé. »