Ce sera une première. En éliminant les Brésiliens du Gremio Porto Alegre (0-1, 2-1) et de Palmeiras (2-0, 2-2), les grands rivaux argentins River Plate et Boca Juniors se sont qualifiés pour la finale de la Copa Libertadores, équivalente de la Ligue des champions en Amérique du sud.

Les deux équipes avaient déjà été opposées en Copa Libertadores, la dernière fois en 2015 en quart de finale, année où River avait conquis son 3e titre dans la compétition. Mais ils ne s’étaient jamais rencontrés à l’ultime stade de la compétition. La dernière victoire de Boca en Copa Libertadores remonte à 2007. Pour le club du quartier populaire de La Boca, qui compte six Copas Libertadores, ce sera l’occasion d’égaler le record d’un autre club argentin, Independiente.

La finale aller aura lieu mercredi prochain, à la Bonbonera, le stade de Boca Juniors. La finale retour est programmée le 28 novembre, mais la tenue du G20 deux jours plus tard dans la capitale argentine, pourrait conduire la Conmebol à reporter la rencontre au 5 décembre, ou à l’avancer au 21 novembre, au stade Monumental de River Plate. C’est la dernière année que la finale de la Copa Libertadores se joue par match aller et retour. A partir de 2019, elle se jouera sur un match.