Nouvel entraîneur du Stade Malherbe de Caen, Pascal Dupraz donne sa première analyse et annonce la couleur en conférence de presse.

“Je suis montagnard. Nous avons pour habitude de conseiller de ne jamais regarder le vide. En montagne, on regarde au-dessus de sa tête. Je suis quelqu’un d’ambitieux, parfois énigmatique. Je suis venu ici pour relever un challenge que je me suis fixé : à Toulouse, il fallait remonter 10 points en 10 matches, personne n’y croyait et les joueurs ont réussi. Ici, c’est 11 points de retard en 29 matchs, c’est moins dur parce qu’il reste plus de temps. La saison 2019-2020 est à part entière une saison où le Stade Malherbe peut retrouver la Ligue 1. Je vais amener toute ma science. Avant d’être fédérateur, je suis surtout un très bon technicien. (…) Mon objectif, c’est d’entraîner un club de Ligue 1. Je me suis dit : ‘Je vais entraîner à Caen car c’est un club de Ligue 1’.”

Caen est actuellement 17e de Ligue 2, avec une seule victoire en 9 journées.