Annoncé depuis quelques jours, l’arrivée de Thomas Vermaelen à l’AS Rome est désormais officielle. L’international belge est prêté avec option d’achat par le FC Barcelone.

Formé à l’Ajax Amsterdam, Vermaelen débute sa carrière le 15 février 2004 avec le club néerlandais. La saison suivante, il est prêté au RKC Waalwijk pour qu’il emmagasine de l’expérience. Avec ce club, il ne participe qu’à 14 matches (2 buts). Il revient alors à Amsterdam et devient un titulaire indiscutable et pendant quatre ans il enchaîne les matches, les bonnes prestations et remporte des titres. Ces performances attirent les convoitises et il signe finalement à Arsenal durant l’été 2009. Il quitte donc les Pays-Bas et l’Ajax après 143 matches (10 buts) et 5 trophées (1 championnat, 2 coupes des Pays-Bas, 2 Supercoupe). Durant cette période, il découvre également la sélection belge et participe à tous les rassemblements.

Dès sa première saison en Angleterre, le défenseur central réalise des bonnes prestations lui permettant de s’imposer comme le leader de la défense des Gunners. Il participe à 45 matches toutes compétitions confondues et marque 8 but. Il est élu dans l’équipe-type de la saison en Premier League. Une blessure au tendon d’Achille, contractée avec la Belgique, va le priver de la saison 2010-2011. Le Belge ne participera qu’à 5 matches. Après cette saison galère, il retrouve une place de titulaire et les blessures ne sont qu’un lointain souvenir. Mais sa dernière saison en Angleterre sera encore marquée par une blessure, il ne joue alors que 21 matches mais remporte son premier trophée, la FA Cup. Malgré sa saison tronquée, il attire les convoitises et signe au Barça en août 2014.

Mais son passage en Catalogne est un semi-échec. À cause d’une blessure, il ne joue son premier match que le 23 mai lors de la dernière journée de Liga contre La Corogne. Lors de sa deuxième saison, il débute dans la peau d’un titulaire, Gérard Piqué étant suspendu. Mais après le retour de suspension de l’Espagnol, Vermaelen retrouve une place sur le banc. Une nouvelle blessure et la concurrence de Piqué et Mascherano, le Belge ne participe qu’à 20 matches toutes compétitions confondues. En Espagne, il gagne tout de même 2 Liga, 2 Coupes du Roi et 1 Coupe du Monde des clubs. À 30 ans, il va donc essayer de se relancer à la Roma et espérer que ses blessures seront derrière lui. Il arrive en Italie sous la forme d’un prêt payant de 2 millions d’euros avec une option d’achat obligatoire de 10 millions d’euros.

Guillaume de Freitas pour Top Mercato