Lyon sera au rendez-vous des huitièmes. Après sa victoire 3-1 au match aller, les hommes de Bruno Genesio se sont contentés de contrôler dans ce match retour avant d’assener le coup de massue en toute fin de match par Traoré (87e). Lyon attend donc son prochain adversaire.


Match à bien négocier ce soir pour l’OL contre Villarreal en huitième de final retour de l’Europa League. Vainqueurs 3-1 à domicile la semaine dernière, les Lyonnais partent avec un bel avantage de deux buts. Malgré tout, Villarreal va jouer sa carte à fond et pourra compter sur son public. Les Espagnols sont prêts et sont conscients du match à réaliser : ” Je peux vous dire que tout le monde y croit dans le vestiaire. J’ai ce sentiment. Il faut pour cela que l’on soit tous dans notre match dès l’arrivée au stade. Si on est tous dans cet état d’esprit et que l’on sort le match de la saison, on pourra renverser le score. Il faudra se concentrer sur notre jeu et aussi être capable de bloquer les joueurs offensifs de l’OL. Pour se qualifier, il faudra sortir le match de rêve.” A indiqué Javier Calleja, coach du sous-marin jaune.

 

Vers une défense à 5 pour l’OL ?

 

Il faudra se méfier d’une belle équipe de Villarreal qui devrait mettre le pied sur le ballon. Du coup, si l’on en croit, les informations de l’Equipe, Bruno Genesio pourrait opter sur une défense à 5 afin de bloquer un maximum les couloirs et permettre aux Gones de défendre en bloc équipe. Le média a annoncé que durant toute la semaine le technicien lyonnais a fait jouer son équipe à 5 derrière. Une stratégie très risquée pour des joueurs qui n’ont pas l’habitude d’évoluer à 5 dans le secteur défensif. Côté absence, seul Marçal manquera à l’appel lui qui est suspendu, alors que Kenny Tete revient dans le groupe après sa légère blessure.