Présumé coupable dans une affaire de viol, Cristiano Ronaldo va devoir donné son ADN à la police afin de faire des tests plus poussés.

 

D’après nos confrères, la police de Las Vegas souhaite récupérer l’ADN de l’attaquant portugais de la Juventus Turin. Les autorités veulent le comparer avec celui d’une victime présumée de l’ancienne star du Real Madrid.