Une petite semaine après son arrivée et son retour au pays du côté du FC Santos, Robinho s’en va déjà.

Accusé de viol en Italie, le joueur brésilien de 36 ans a été condamné en première instance, ce qui a provoqué ce revirement de situation :

“Avec beaucoup de tristesse dans mon coeur, je vous annonce que j’ai pris la décision avec le président (de Santos) de suspendre mon contrat en ce moment troublé de ma vie (…). Je vais prouver mon innocence.” Explique-t-il.

Le média “Globo Esporte” a révélé des morceaux d’écoutes téléphoniques qui ne plaident pas en faveur de l’ex joueur de Manchester City et du Real Madrid. “Je ris parce que je m’en fous, la femme était complètement saoule, elle ne sait même pas ce qu’il s’est passé.” Déclare Robinho pour une affaire qui remonte à 2013.