Robert Moreno parle de la décision de la Fédé espagnole de le limogé pour faire revenir Luis Henrique.

“Notre relation amicale rompue ? Il est mieux que tout cela reste entre nous. Si je parle, cela sera mauvais pour tout le monde. Et surtout pour moi”, a-t-il lâché face aux médias. La presse espagnole révèle qu’il n’aurait pas pris des nouvelles de Luis Enrique et sa famille, lorsqu’il se trouvait au chevet de sa fille. Pour rappel, cette dernière est décédée d’un cancer des os, en août.