Les Girondins de Bordeaux ont officialisé la semaine dernière le retour aux manettes Ricardo, qui remplace le démissionnaire Gustavo Poyet. Le Brésilien peut-il relancer le club qu’il avait déjà entraîné entre 2005 et 2007 ?

C’est le grand chambardement à Bordeaux. Le club vient de passer sous giron américain avec la cession par M6 du club au fonds d’investissement GACP pour quelque 100 millions d’euros. Difficile de conclure que le club girondin va bénéficier de nouveaux moyens. Au contraire, on dit ce nouvel investisseur désireux de faire un “coup” en réalisant une plus-value à la revente. Du reste, Thierry Henry était pressenti pour succéder à Poyet mais l’affaire n’a pas été conclue… pour une raison de budget ! C’est dans ce contexte que Ricardo est nommé manager général. Le Brésilien retrouve la Ligue 1 qu’il a bien connue au PSG et déjà à Bordeaux, où il a officié en tant qu’entraîneur il y a 10 ans. Une éternité dans le football…

Le président Stéphane Martin avait dit de Ricardo qu’il était un “choix naturel” :

Ricardo avait pour sa part rassuré : “Je connais la maison”, a-t-il affirmé lors de sa présentation officielle :

Précisons que pour des raisons de diplôme, Ricardo sera manager général et Eric Bedouet conservera le statut officiel d’entraîneur principal.

Ce nouvel attelage peut-il fonctionner ? Réponse dès ce week-end en Ligue 1. Et vous qu’en pensez-vous ? Votez :
[socialpoll id=”2519314″]