Avec la hausse de 60% par rapport au montant actuel des droits TV de la Ligue 1, les clubs français sont heureux. Mais le président du Stade Rennais, Olivier Létang, a mis en garde l’ensemble de ses homologues.

“Le danger est qu’on ne l’a pas encore (l’argent, ndlr) et que ça va être la course à l’armement pour être dans les 20 présents en L1 en 2020-2021, a indiqué le boss du Stade Rennais dans L’Equipe. Il faut donc rester vigilant d’autant que l’on est contraint par les règlements de la DNCG et du fair-play financier. Il va falloir investir pour être prêt quand ces droits entreront en vigueur sans dépenser à l’avance l’argent que l’on n’a pas.”