L’attaquant rennais Mbaye Niang continue de chambrer le gardien nantais Alban Lafont.

“Abdoulaye Touré me dit de ne pas chambrer. Mais quand tu me chambres, il ne faut pas s’étonner si cela se retourne contre toi. J’étais content, je l’ai fait savoir à la personne qui m’a un peu chambré. Après il ne faut pas venir pleurer. Il y a eu des mots, il y a eu des gestes. Lafont ? C’est quelqu’un qui doit garder l’humilité. Quand tu mènes 2-1, il faut savoir rester humble, être lucide. Cela s’est retourné contre lui, c’est la meilleure des réponses qu’il ait pu avoir de la vie. Ce sera à lui, la prochaine fois, de ne pas trop chambrer les autres quand il reste du temps”, a indiqué Niang.