Avec la défaite face à Monaco (3-2), Rennes plonge dans la crise. Comme d’habitude dans ce genre de situation, l’entraîneur pourrait en faire les frais.

La défaite face à Monaco lors de la 10ème journée de Ligue 1 sera-t-elle un tournant dans la saison du Stade Rennais ? Le club breton reste sur 9 matches sans victoire (toutes compétitions confondues) et affiche un jeu loin d’être passionnant par rapport à la saison dernière.

Rennes qui n’a plus gagné depuis le 25 août pourrait donc subir une réorganisation au niveau du staff comme c’est coutume en Ligue 1 lors d’une crise de résultats. Reste maintenant à savoir la décision que prendra Olivier Létang, le président du SRFC, dans les prochains jours. Arrivé comme un sauveur l’avenir de Julien Stéphan est aujourd’hui remis en question.

Pour rappel, début octobre Olivier Létang avait déclaré : “En termes de résultats, ce n’est pas évident. Malgré cela, je garde une très grande confiance. Je suis convaincu qu’on va avoir ce fameux déclic qui nous permettra de décoller et qu’on va y arriver. On a un coach de grande qualité, un staff qui travaille très bien et un effectif de qualité. J’ai redit aux joueurs qu’il fallait rester unis et solidaires. Ce n’est que tous ensemble qu’on fera basculer les choses dans le bon sens. Un mercato raté ? Marseille a fait une finale de Ligue Europa et n’a rien changé derrière. Comment a été la saison suivante ? Il n’y a pas de vérité. On a gardé l’âme de cette équipe. Si vous prenez le match, il y a des joueurs qui ne sont pas des recrues et qui n’ont pas eu un niveau qui est celui qu’on attend. Ça va se faire avec le travail.”