Karim Benzema n’aime pas du tout les statistiques dans le monde du football.

“Pour moi, le foot doit être abordé dans sa globalité. Être attaquant, ce n’est pas seulement marquer des buts. Le foot est en train de devenir une compilation de statistiques et on ne regarde plus que ça ! Or, il ne faut pas que ça devienne ça, a indiqué KB9 à France Football. Tu peux scruter un match pendant 90 minutes, l’attaquant de pointe n’a pas touché un seul ballon (…) et puis, sur une action où un coéquipier fait tout le travail, l’attaquant en question marque le but. Alors, on va parler de lui comme un attaquant de classe mondiale (soupirs). D’un autre côté, il y a des attaquants qui ouvrent des espaces, font jouer l’équipe, offrent des occasions à leurs partenaires, fatiguent l’adversaire…”