Sergio Ramos a posté un message sur son compte Twitter pour évoquer sa situation, son avenir et parler du Real Madrid. Il n’évite aucun sujet et donne des indications très claires.

 

Le défenseur espagnol a assumé sa responsabilité. “En tant que footballeurs, nous aimons faire parler de nous sur le terrain, mais cette saison ne se déroule pas comme prévue. Les événements récents ont été désastreux et je ne me cache pas. Nous ne nous cachons pas. Nous, les joueurs, sommes les principaux responsables, et moi comme capitaine plus que quiconque”, lâche-t-il en préambule.

Le footballeur de 32 ans a mis les points sur les “i” au sujet du carton jaune reçu face à l’Ajax Amsterdam. “C’était une erreur. Je le regrette à 200 %.” Sur le documentaire tourné pendant la déroute ? “Il y avait certains engagements pris (…) L’enregistrement a été réduit à mesure que le match avance.” Sur sa relation avec le président Florentino Perez ? “Les problèmes dans le vestiaire sont réglés dans le vestiaire. Il n’y a pas de souci avec qui que ce soit.” 

 

“Avec Marcelo, c’est anecdotique”

 

Sur l’état d’esprit du groupe et l’altercation avec Marcelo ? “Nous nous parlons de manière constructive. Nous avons des échanges à chaque entraînement. C’est anecdotique. Marcelo, c’est comme un frère pour moi.” L’avenir de Santiago Solari ? “C’est une décision qui ne nous revient pas. Nous avons un énorme respect et nous soutenons toujours l’entraîneur.” Et de conclure : “Nous avons l’obligation de continuer. Ensemble, nous devons travailler pour l’avenir.”