Un jour, une offre ! A l’approche de la fin du mercato, c’est bientôt l’heure des soldes. Le FC Barcelone, le Real Madrid et la Juventus tentent leur chance pour Neymar avec des propositions très différentes.

Le FC Barcelone offre un prêt assorti d’une option d’achat automatique l’année prochaine. Le club catalan est contraint d’en passer par ce mécanisme pour contourner le fair play financier. Problème : le montant du transfert à échéance valoriserait le joueur à 180 millions d’euros environ. Soit beaucoup moins que les 222 millions déboursés par le PSG pour faire venir le joueur en 2017. Ousmane Dembélé pourrait-il être inclus dans la transaction ? Pour l’instant, le Barça s’y est opposé. Mais le joueur n’est pas en odeur de sainteté auprès du staff du club blaugrana. Tout reste donc possible.

Le Real Madrid, le plus riche mais le moins bien placé

L’offre exacte du Real Madrid n’a pas filtré mais Florentino Pérez a obtenu un prêt pour financer un transfert sec (comme il l’avait fait en son temps pour Cristiano Ronaldo). Reste deux obstacles majeurs à ce transferts : Zinedine Zidane n’est pas très chaud à l’idée de recruter Neymar… et ce dernier n’est pas emballé à l’idée de rejoindre le rival du Barça, son club de coeur. Le PSG pourrait être intéressé par des joueurs tels que Varane ou Vinicius, mais le Real Madrid ne veut pas les laisser partir et n’offre que le trentenaire Luka Modric. Bref, il y a de la friture sur la ligne Paris – Madrid.

La Juventus Turin aurait formulé deux offres. La première valoriserait Neymar sensiblement au même prix que dans la proposition du Barça, environ 180 millions d’euros. Mais le club italien serait disposé à verser la moitié de la somme dès cette année. Deuxième offre possible : intégrer Paul Dybala à l’équation. Dans ce schéma, la Juventus offrirait le joueur argentin, que l’on sait convoité par le PSG, en plus d’une somme de 80 millions d’euros. Cette dernière offre serait celle qui intéresserait le plus les dirigeants parisiens à l’heure actuelle, mais ils souhaiteraient obtenir au moins 20 millions d’euros supplémentaires. Reste à connaître la position du clan Neymar vis à vis de cette offre de la “Vieille Dame”.