Ce n’est plus un secret pour personne, Megan Rapinoe et Donald Trump ne s’aiment pas. La joueuse de l’équipe nationale des États-Unis a par ailleurs de nombreuses fois pris la parole au sujet du président de son pays. Cette fois-ci encore, Rapinoe ne l’a pas épargné.

Là, nous avons clairement, je pense, un nationaliste blanc à la Maison Blanche et les crachats de haine, l’exclusion du reste du pays n’ont fait qu’entraîner plus de clivages entre les gens, plus de désespoir, d’anxiété et de peur. Il n’y a eu aucune sorte de progrès” a-t-elle déclaré lors d’une interview accordée à Vice TV. Puis les journalistes lui ont demandé si un jour elle pourrait se présenter à des élections.”Je ne ferme pas totalement la porte, mais ça semble un peu fou (…) Si j’y vais, je veux la plus grosse fonction“.