Selon la presse britannique, l’entraîneur espagnol pourrait revenir par la grande porte chez les Magpies.

Newcastle United est sur le point d’être racheté par le fonds d’investissement public saoudien (PIF). Le club anglais serait alors probablement doté de moyens considérables pour construire une équipe compétitive. Pour lancer ce projet d’envergure, les nouveaux dirigeants moyen-orientaux envisagent de nommer Rafael Benitez au poste de manager général, à la place de Steve Bruce.

Benitez a tout gagné

L’Espagnol a entraîné les Magpies entre 2016 et 2019 avant de rejoindre la formation chinoise du Dalian Yifang, l’été dernier. Le CV de Rafael Benitez, 60 ans, est long comme le bras : il a entraîné le FC Valence avec lequel il a remporté la Coupe de l’UEFA en 2004, Liverpool pour une victoire en Ligue des champions en 2005, l’Inter Milan, Chelsea, le Real Madrid et Naples.

Rafael Benitez pourrait ainsi se retrouver à la tête du club le plus riche du monde. Mais les dirigeants saoudiens songent aussi à d’autres candidats, dont l’Argentin Mauricio Pochettino, libre depuis son éviction de Tottenham.