A l’approche de la reprise du championnat de France ce week-end, Didier Quillot a donné son avis sur la situation de l’AS Monaco.

 

Le directeur général exécutif de la Ligue de football professionnel est persuadé que le club de la Principauté réagira. “Ce qui se passe à Monaco est difficile à comprendre. Mais ils ont un nouveau coach, Thierry Henry, champion du monde 1998. Je ne peux pas trop en parler, car je suis neutre. Mais Monaco était notre dernier atout il y a deux ans. Là, ils sont avant-derniers. On verra. Ils ont eu beaucoup de blessés. Ils sont en discussion avec de gros joueurs comme Fabregas, donc je pense que Monaco va revenir à son niveau.”