Arsenal, Chelsea, Valence et Benfica ont pris un sérieux avantage sur leurs adversaires pour la qualification en demi-finale. Mais aucun des matchs de ce soir ne semble impossible à jouer pour les équipes en ballotage défavorable. Tour d’horizon à quelques heures des coups d’envoi.

 

Les Gunners ont réalisé une partie magistrale la semaine dernière à l’Emirates Stadium. Vainqueur 2-0 contre Naples, Arsenal a réussi à ne pas encaisser de but à domicile, un avantage considérable. En cas d’un but des hommes de Unaï Emery ce soir, les Napolitains seraient contraints d’en inscrire 4. Pas impossible. Surtout quand on connaît l’ambiance folle du San Paolo, qui transcende les joueurs Italiens. Donc méfiance côté anglais, le piège serait de laisser à Naples la partition du jeu.

Chelsea s’est imposé en République Tchèque 1-0 et semble avoir fait le plus difficile. Le Slavia Prague, adversaire le plus faible (sur le papier) de ces quarts de finale, n’a rien à perdre. Ce soir à Stamford Bridge, il ne faudra pas tomber dans l’excès de confiance. Mais si les Blues sont sérieux et font ce qu’ils savent faire, il ne devrait pas y avoir de problème.

Valence est peut-être l’équipe qui a réalisé la meilleure opération la semaine dernière. En inscrivant deux buts dans le temps additionnel au voisin de Villareal, les Valenciens sont repartis avec 3 buts à l’extérieur. Pour faire son retard, Villareal est contraint d’en faire autant. Pas mince affaire avant de débuter le match. Reste à savoir quelle tactique vont adopter les joueurs de Valence pour ce match. Tout pour la défense devant son public ? Peu probable, le contrôle du jeu semble l’unique option pour régaler le public. Cela risque d’être compliqué pour Villareal ce soir.

Benfica se déplace sur la pelouse de l’Eintracht Francfort avec deux buts d’avance. Au terme d’une rencontre spectaculaire, les Lisboètes se sont imposés 4-2. Ce qui sauve les joueurs Allemands, ce sont ces deux buts inscrits à l’extérieur. En cas de victoire 2-0 face à son public, ce sont les joueurs de Francfort qui se retrouveraient en demi-finale. Rien d’impossible.

Rendez-vous ce soir à 21h pour les coups d’envoi des quarts de finale d’Europa League.