Interrogé sur l’assitance vidéo utilisée en Coupe de la Ligue, Dante n’a pas un avis complètement tranché. Dans la colonne des plus, le Brésilien pense que ”cela peut permettre d’améliorer l’arbitrage. Parfois, on perd un gros match sur une erreur, c’est frustrant”. Mais Dante veut une utilisation raisonnable pour limiter les temps morts. ”Si on s’en sert maximum deux ou trois fois par match, d’accord. Mais pas dix fois”, insiste le Niçois qui affronte Monaco en quarts mardi.