L’attaquant brésilien du Shakhtar Donetsk a craqué ce dimanche face aux cris racistes des supporters du Dynamo Kiev. Il a envoyé le ballon dans les tribunes et leur a fait un doigt d’honneur, avant d’être expulsé de la rencontre.

Quelques jours après les incidents racistes survenus à Vérone à l’encontre de Mario Balotelli, et quelques semaines après la polémique survenue en Bulgarie, Donetsk a été le nouveau théâtre d’actes de racisme. Des supporters du Dynamo Kiev ont pris à partie le joueur brésilien Taison avec des insultes racistes. Le joueur a vivement réagi, balançant le ballon en direction de la tribune avant d’adresser un doigt d’honneur aux supporters. Un geste qui lui a valu d’être expulsé à la 82ème minute mais qui n’a pas empêché les siens de s’imposer sur le score de 1-0. Les dirigeants du Shakhtar ont par ailleurs demandé des sanctions auprès de l’UEFA, afin de mettre un terme à toute forme de racisme dans les stades.