En conférence de presse, l’entraîneur français ne s’est pas laissé intimider et est resté très mystérieux sur son envie de voir Neymar intégrer le Real Madrid, en déclarant que “tout peut arriver”.

Jusqu’au 2 septembre, tout peut se passer, comme pour tout le monde. Certains peuvent venir, d’autres peuvent partir. C’est pour ça que je suis pressé que le 2 septembre arrive. Pour ne plus avoir ce genre de question” a-t-il dit. En clair, Zinedine Zidane ne ferme pas du tout la porte à l’arrivée de Neymar dans ses rangs, mais le feuilleton Neymar-Barça-Real-Paris n’est pas prêt d’être terminé !