S’il fait aujourd’hui le bonheur des supporters de Benfica, le milieu récupérateur allemand Julian Weigl aurait bien pu rejoindre le PSG l’été dernier. Il explique pourquoi son transfert est tombé à l’eau.

En quête de renforts dans l’entre-jeu la saison dernière, le Paris Saint-Germain est passé tout proche de boucler l’arrivée de l’Allemand Julian Weigl. Dans une interview accordée à Züddeutsche Zeitung, l’ancien joueur du Borussia Dortmund explique pourquoi l’opération à capoté.

« La perspective d’aller au PSG, retrouver un entraîneur qui sait ce qu’il attend de vous et qui vous permet de vous développer, c’était très tentant. Il n’était pourtant pas question pour moi de faire grève (…) J’ai senti que j’avais besoin d’un changement. J’avais reçu une offre du PSG et j’étais impatient de l’accepter. Mais Dortmund a complètement fermé la porte. J’avais compris. Nous avions de grandes chances de remporter le championnat, de nombreux défenseurs centraux étaient blessés. Mais c’était toujours clair pour moi, je voulais absolument partir à l’étranger. »