Pour le consultant de RMC, Eric Di Meco, les joueurs parisiens sont les premiers responsables de la défaite contre Dortmund (2-1) en 8e de finale aller de la Ligue des Champions.

“Les joueurs sont les premiers responsables de la performance dans ce genre de matchs. Si tu sens au bout d’un quart d’heure que c’est pas bon, que tu prends l’eau, qu’il y a des manques, tu réagis sur le terrain. S’il faut, il faut que Thiago Silva parle à Marquinhos pour qu’il joue plus haut. Neymar, s’il sent qu’il est un peu moins bien, qu’il lâche la balle et qu’il fasse jouer ses partenaires. A chaque fois, il a croqué. L’intelligence d’un joueur, c’est de vouloir dribbler tout le monde quand tu n’es pas bien ? Cela s’appelle la personnalité et la culture tactique de s’adapter. Arrêtons de dédouaner les joueurs”, a indiqué Di Meco.