Le 8 mars 2017, le Paris Saint-Germain a vécu la plus grosse humiliation de l’histoire du football.

Après une victoire 4-0 face au FC Barcelone en huitième de finale aller de la Ligue des Champions au Parc des Princes, le PSG a été humilié 6 buts à 1 au Camp Nou : la fameuse “remontada”. Un souvenir que Kevin Trapp n’arrive pas à oublier.

“J’ai vécu trois années magnifiques à Paris. Il y a juste un seul match que j’essaie d’oublier. Hormis ça, je n’ai que des bons souvenirs là-bas. (…) Le problème, c’est que tout le monde m’en parle. (Sourire.) Il y a quelques jours, mon partenaire Filip Kostic est venu me voir et m’a dit : “J’ai vu le match contre Barcelone.’’ Je lui ai demandé : “Lequel ?’’ Il m’a répondu : “Le 6-1.’’ Voilà, encore. (Sourire.) Je lui ai dit d’arrêter de m’en parler. J’essaie de l’oublier”, a indiqué le portier dans France Football.