Arrivé il y quelques mois pour devenir le nouvel homme fort du PSG, Thomas Tuchel revient sur son arrivée et ses ambitions avec le Paris Saint-Germain. Le coach allemand est satisfait de la qualité de ses joueurs et attend désormais les stars de son équipe, comme Neymar, Mbappé, Cavani, Silva ou encore Marquinhos.

 

C’est pour commencer, Lassana Diarra qui parle le mieux de son nouveau coach au cours de la conférence de presse avant de défier Arsenal en amical. “Je vais simplement vous dire que c’est un entraîneur qui est proche de ses joueurs. On est dans le processus où on apprend à le connaître et il apprend à nous connaître aussi. Pour le moment, tout se passe bien. C’est vrai qu’il communique beaucoup avec ses joueurs, qu’il essaye de nous imprégner de sa philosophie de jeu. Tout se passe bien on continue le processus”, indique Lass qui évolue en défense central pendant la pré-saison.

Après cette interview, c’est Thomas Tuchel qui a évoqué sa manière de travailler. “Nous avons un super groupe, un super staff qui nous a formidablement accueillis, les bras ouverts. Tout le monde travaille dur. Tout le monde nous a accueillis chaleureusement. Ca rend les choses plus faciles et on a beaucoup de raisons de sourire. Si on sourit beaucoup, c’est dur de ne pas sourire en retour. Cela aide beaucoup. Mon plus grand souhait, c’est de continuer comme ça, et d’avoir une atmosphère où tout le monde se sent bien, et bien accueilli. Cette atmosphère, quand les entraînements et les matches commencent, bien sûr on veut être concentré et se battre fort pour les objectifs élevés de ce club. C’est clair pour les joueurs. L’approche pour les jeunes joueurs, c’est la meilleure atmosphère possible. Un grand merci à tout le monde au club jusqu’ ici.

Travailler avec l’équipe c’est fantastique, chacun donne son meilleur. Il n’y a pas de raison de ne pas sourire. Nous sommes en bonne santé, nous sommes des privilégiés de faire ce travail, de vivre des expériences à l’étranger et de montrer à tous nos capacités. Voir les joueurs s’entraîner et jouer jusque-là me rend heureux”. A expliqué le nouvel entraîneur parisien.