Ce samedi, les Parisiens recevaient Strasbourg sur leur pelouse au Parc des Princes. Le PSG, qui s’est imposé 1 à 0 grâce à un but de Neymar à la 92ème minute, a “clairement été avantagé par l’arbitre”. Enfin ça, c’est l’avis de Thierry Laurey, coach de Strasbourg.

“Je pense qu’on a fait le match qui fallait faire.” a-t-il déclaré. “En première mi-temps, c’était vraiment bien : je ne me rappelle pas avoir vu une occasion parisienne durant cette première période. Mais, un match dure 94 minutes et il peut toujours y avoir un imprévu et là il y a eu un gros imprévu durant le temps additionnel. (…)” a-t-il continué avant de mettre la faute sur l’arbitrage. “Après c’est toujours pareil : quand tu as un défenseur adverse qui te coupe en deux et l’arbitre qui ne siffle pas, c’est un imprévu aussi. IL faut voir les choses dans leur globalité, il n’y a pas seulement un manque de réussite, un mauvais appel, de la maladresse… Il y a aussi des décisions qui font que sur certaines situations, les Parisiens ont été avantagés. Vous allez me parler des mains, je les ai vues. Mais j’ai vu aussi des fautes et ça m’irrite car je pense que si c’est nous qui faisions ces fautes là, le carton rouge était vite sorti“.