C’est le retour de la bonne vieille excuse Ligue 1. Le Paris Saint-Germains’est incliné face au Borussia Dortmund (2-1), mardi, lors du 8e de finale aller de la Ligue des Champions. Et pour Daniel Riolo, Paris ne peut plus se préparer à ses échéances avec une Ligue 1 aussi faible.

“Qu’on se mette dans la tête une bonne fois pour toute, la Ligue 1 ne prépare pas pour la Ligue des Champions. C’est un handicap absolu. Quand les joueurs sont bousculés, ils n’ont pas de réaction. La pression et le mental sont dans ces matchs à élimination directe. Dans les matchs de poules, tu peux te reprendre, mais quand le couteau est sous la gorge, c’est là que tu vois les hommes”, a indiqué le consultant de RMC.