La seconde partie de saison est marquée par les matchs à éliminations directes en Ligue des Champions. Un enjeu capital pour le PSG et Thomas Tuchel. Pour ce dernier, les matchs internationaux durant les mois de janvier et février sont problématiques pour préparer un groupe à ces enjeux capitaux.

“Les joueurs qui jouent pour leur équipe nationale jouent beaucoup trop, c’est mon avis (…) On a quelques possibilités de donner des jours off. Ensuite, on recommencera les séries de matchs tous les trois jours. Il est nécessaire d’avoir des semaines off pour récupérer pendant les vacances estivales, avant d’attaquer les semaines de travail. Mais on n’a pas le temps de faire ça l’hiver. À cela s’ajoutent les trêves internationales qui surchargent le calendrier. C’est grave, mais c’est le foot. J’ai un peu peur entre janvier et février, parce qu’on ne pourra pas faire de vrais entraînements.” a avoué la tacticien allemand en conférence de presse.