Alors qu’un départ de l’Argentin se profile à la fin de la saison, il pourrait ne pas trouver preneur si facilement.

En effet, d’après Tuttosport, un de ses courtisans de longue date, l’Inter Milan, le suit toujours, mais ne compte activer cette piste uniquement si Rafinha, prêté par le FC Barcelone en Italie depuis cet hiver, ne rallie pas définitivement la Lombardie cet été.

La clause libératoire du Brésilien, de 30 millions d’euros, pourrait être un frein à sa venue. Ce serait donc seulement si le transfert du Brésilien échoue que Javier Pastore pourrait enfiler la tunique noire et bleue.