Ce dimanche, des spécialistes ont assuré sur le plateau de TV Globo qu’Alvaro Gonzalez aurait insulté Neymar de “mierda de Mono” (merde de singe) lors du premier Classico de la saison. Des propos confirmés ce lundi par  Le Parisien.

Le média français assure en effet ce lundi être “en mesure de confirmer les révélations des experts en lecture labiale de TV Globo qui certifient que la star parisienne a bien été victime d’injures racistes.” Dans son article, Le Parisien, qui s’est entouré du spécialiste en lecture labial, Francisco Miguel Mendoza Vela, s’est appuyé sur les images de Téléfoot. Le quotidien en a tiré un constat : à la 37ème minute de jeu, Alvaro Gonzalez a en effet traité Neymar de“mierda de mono”. Des révélations qui vont forcément entraîner des sanctions.

Le Parisien rapporte qu’Alvaro Gonzalez pourrait écoper jusqu’à dix matchs de suspension.