Sous le coup d’une procédure suite à son altercation avec un spectateur du Stade de France, après la finale de la Coupe de France perdue contre le Stade Rennais, Neymar connaît enfin sa sentence.

 

Par un communiqué, la Commission de discipline de la Fédération française de football annonce que l’attaquant brésilien du Paris Saint-Germain écope de trois matches de suspension ferme, plus deux rencontres supplémentaires avec sursis.

Cette sanction prenant effet le lundi 13 mai, Neymar pourra participer ce samedi au déplacement à Angers. En revanche, l’ancien Barcelonais manquera les deux dernières rencontres de Ligue 1 contre Dijon (18 mai) et Reims (25 mai), ainsi que le Trophée des Champions face à Rennes programmé le 3 août à Shenzhen.

Pour rappel, Neymar loupera également les trois premières rencontres de la prochaine édition de la Ligue des champions, même si la star de 27 ans a fait appel. Dans ce dossier, il est sanctionné pour son post Instagram sur l’arbitrage après l’élimination du PSG par Manchester United.

 

Revoir ce coup de poing :