Arrivé au Paris Saint-Germain en 2012, Marco Verratti s’est très rapidement imposé comme une star de l’équipe. Mais aujourd’hui, il l’avoue, partir de Pescara a été plus difficile que ce que l’on croit.

“Je me rappelle que, quand je parlais avec le président de Pescara, avec qui j’étais vraiment proche, je lui disais : ‘dans six mois, je reviens ici, je reviens à Pescara, tu me reprends’. Je savais déjà que ça allait être difficile. C’était difficile de me convaincre de signer, parce que moi, je n’aurais jamais voulu quitter Pescara”, a-t-il expliqué lors d’une interview accordée à RMC Sport.