Il y a quelques jours, l’UEFA avait annoncé que le PSG ne serait pas sanctionné vis-à-vis du fair-play financier. Aujourd’hui le son de cloche est bien différent car l’instance du football va réexaminer le cas Paris Saint-Germain.

 

En effet, le président de l’ICFC, l’instance qui contrôle les finances des clubs européens, a décidé de “soumettre cette décision (de ne pas sanctionner le PSG) à la chambre de jugement de l’ICFC pour réexamen”, selon un communiqué. Des irrégularités auraient été détectées, d’après El Pais. Le PSG a communiqué sur la nouvelle, en se déclarant coopératif, d’autant plus qu’il a entamé le dégraissage de son effectif avec quelques ventes. Le club devait vendre pour 60 millions d’euros avant le 30 juin et mission accomplie avec les ventes d’Edouard, de Pastore, Berchiche et Jonathan Ikoné récemment.