Le probable échec dans le dossier Romelu Lukaku oblige les Intéristes à couvrir leurs arrières. En conséquence du prix bien trop élevé réclamé par les dirigeants de Manchester United (90 millions d’euros), les Nerazzurri se penchent sur le dossier Cavani, certainement moins coûteux.

Le problème est que la direction parisienne a totalement changé ! Sous Antero Henrique, la vente de l’Uruguayen était plus qu’envisageable, difficile d’imaginer tel scénario avec Leonardo. L’Italien qui réclame de la discipline fait d’ailleurs son possible pour prolonger le meilleur buteur du club, toujours irréprochable. Dans ces conditions, difficile voire impossible d’imaginer Edinson Cavani traverser les Alpes…