Pour bien gérer le dossier Neymar, le président du syndicat Première Ligue, Bernard Caïazzo, fait confiance à Nasser al-Khelaïfi et surtout Leonardo.

“Personne ne connaît la stratégie, je ne suis pas dans les petits papiers du club… Mais Leonardo sait ce qu’il fait et il est capable de construire un PSG finaliste de la Ligue des Champions. Le vrai sujet, ce n’est pas Neymar mais le retour de Leonardo. Il est plus important dans le dispositif, a indiqué le président du conseil de surveillance de l’ASSE. Avec Neymar, il y a une force marketing et économique derrière lui, c’est incontestable. Mais pour qu’elle soit durable, il faut qu’elle s’accompagne de performances de très haut niveau. Vous pouvez avoir quatre Neymar : tant que le PSG ne sera pas dans le dernier carré de la Ligue des Champions, cela ne pourra pas évoluer.”