Alors que la France est confinée depuis une semaine est que tout le football européen est à l’arrêt, plusieurs joueurs du PSG sont rentrés dans leur pays natal pour passer cette trêve forcée. Un choix qui fait débat.

Interrogé à l’antenne d’Europe 1 sur la “fuite” en Amérique du Sud de Neymar, Thiago Silva et Edinson Cavani face à la progression du coronavirus, Alain Roche admet être assez perplexe. Il redoute même que cette décision joue des tours au PSG dans les prochains mois.

« Je trouve que d’un point de vue professionnel, le PSG aurait du garder ses joueurs comme la plupart des plus grands clubs européens l’ont fait. On a l’impression qu’il y a d’avantage de liberté de la part du Paris Saint-Germain avec le départ de ses trois joueurs. L’épidémie est présente en France depuis trois semaines, au Brésil seulement depuis une semaine et on ne sait pas l’ampleur que cela va prendre. Moi, je pense au retour des joueurs. Imaginons si l’Europe se lave de cette épidémie d’ici trois semaines un mois le Brésil ce ne sera pas le cas alors comment on fait pour rapatrier les joueurs. On verra les conséquences, mais il y a un risque qu’a pris le PSG en tout cas. C’est le choix du club et il devra en assumer les conséquences. »