C’était du jamais vu dans l’histoire de la Coupe d’Europe. Vainqueur 4 à 0 à l’aller au Parc, le Paris s’est liquéfié au Camp Nou, écrasé 6 buts à 1 ! Prétendant à la couronne européenne, le PSG a réalisé le plus grand fiasco du football français…comme cette année !

C’était une statistique qui n’existait pas. Jamais une équipe battue 4 à 0 à l’aller n’avait réussi à remonter son handicap. Oui, mais ça c’était avant. Avant ce Barcelone-PSG du mercredi 8 mars 2017. La désillusion parisienne était encore plus grande que l’exploit réalisé trois semaines avant lorsque le PSG, comme tout le monde, avait décroché sa qualification pour les quarts de finale.

Ce soir du 08 mars 2017, humilié 4-0 à Paris, le FC Barcelone a réussi l’impensable en s’imposant 6-1 au Camp Nou, arrachant son dixième quart de finale consécutif en Ligue des champions. Sergi Roberto a fait chavirer le peuple blaugrana à la… 95e minute ! Le PSG avait cru avoir fait le plus dur en interrompant l’hémorragie à la 62e par Edinson Cavani. A 3-1, Paris était encore largement qualifiable. Mais les joueurs d’Unai Emery se sont effondrés pour entrer dans l’histoire malgré eux. Un match qui fait penser au match du Real Madrid, mardi soir en 8e de la C1.

Paris avait plié une première fois après moins de trois minutes de jeu devant un Luis Suarez profitant de la faiblesse de Kevin Trapp. Puis Paris a tremblé à la 40e, quand Layvin Kurzawa a marqué un but contre son camp. Il a posé un genou à terre à la 50e après un penalty consécutif à une faute de Thomas Meunier sur Neymar, transformé par Lionel Messi. La remuntada invoquée mais inimaginable en réalité ne relevait plus du mirage. Même après la réalisation de Cavani, les supporters catalans continuaient d’y croire. Les joueurs aussi visiblement. Neymar, auteur du 4-1 à la 88e, du 5-1 à la 90e (penalty) et de la passe décisive pour Sergi Roberto dans le temps additionnel va se révéler l’homme du match.