Guillaume Hoarau, joueur des Young Boys de Berne et ancien buteur du Paris Saint-Germain (2008-2013), a évoqué dans France Football le départ du meilleur buteur de l’histoire du PSG : Edinson Cavani.

“Pour les gens, Paris, c’est le Qatar, et sans lui, il ne serait pas celui qu’il est aujourd’hui. Cavani représente ce Paris moins bling-bling et c’est plus facile de s’identifier à un gars comme ça. Il est un symbole d’abnégation, de travail, d’une certaine mentalité. Il est le porte-drapeau de ces gens qui travaillent dur toute l’année pour être au stade. Ils se retrouvent en lui. Le mec n’est pas parfait, mais qu’est-ce qu’il donne sur le terrain !”, a indiqué l’ancien attaquant du club de la capitale.

Avant d’ajouter : “Par moments, il a été décrié parce qu’il loupait des trucs. Mais ça, c’est le supporter, le gourmand. Dans une équipe, on préférera tous avoir onze Cavani, au moins on sait où on va. Et puis il a marqué des buts et l’histoire du PSG. Son style, on l’aime ou pas, mais ses stats parlent pour lui et c’est un joueur de classe mondiale. Dans mon top 5, bien sûr qu’il y serait : “Mister George” (Weah), Marco Simone, Cavani, Ibra, et puis Pauleta. Je me mets en sixième homme. (Rires.)”