Hatem Ben Arfa avait saisi la justice pour obtenir réparation auprès de son ancien club, le Paris-Saint-Germain. Mis au placard par les dirigeants Parisiens, le joueur de Rennes réclame une somme faramineuse comprise entre 7 et 8 millions d’euros. Aujourd’hui débute la tentative de conciliation entre les deux parties devant les Prud’hommes, mais l’affaire pourrait durer plusieurs mois si aucun accord n’est trouvé. Nous suivrons naturellement les avancées de l’affaire dans nos colonnes.