A la sortie du match nul contre Guingamp en championnat (1-1), Ben Arfa s’était lâché en déclarant que “Rennes ne jouait pas bien” et qu’il n’avait pris aucun plaisir à participer au derby breton. Ces propos qui ont déclenché des rumeurs de départ seraient uniquement destinés à faire grimper le nouveau salaire du Français.

Le bail de Ben Arfa à Rennes se termine à l’issue du mois de juin. En coulisses, les dirigeants rennais planchent pour faire parapher un nouveau contrat à l’un des joueurs phares de son équipe. Le bémol ? Le salaire bien trop élevé réclamé par l’ancien Lyonnais, qui mettrait au point mort les négociations. En faisant planer le doute sur son avenir dans les médias, le natif de Clamart accentue la pression sur le club breton et a tout à y gagner… Pour rappel, Ben Arfa touche 360 000 € brut mensuels cette saison.