Les clubs de Premier League sont les ovnis de chaque mercato depuis des années. Si toute l’Europe clôt sa fenêtre des transferts au début du mois de septembre, au Royaume-Uni le rideau est baissée début août. Un système qui défavorise les puissants clubs anglais mais qui est sur le point de changer grâce à l’impulsion de Manchester City.

Le club de Manchester vient en effet de faire une proposition qui semblent plaire à l’unanimité. Le nouveau modèle consisterait à ne pas changer la date officielle de fermeture mais de l’adopter uniquement entre les clubs du Royaume-Uni. En clair, à partir de début août, les formations anglaises ne pourraient réaliser de transactions entre elles, mais uniquement avec les autres clubs européens jusque début septembre. Un système à l’étude en novembre qui a de fortes chances d’être adopté. Affaire à suivre.