De retour à Séville, l’ancien directeur sportif de la Roma, Monchi a eu les oreilles qui sifflent. Quelques jours après son départ, le président du club romain, James Pallotta a littéralement allumé l’Espagnol.

 

Sur le site officiel du club de la Louve, le président romain s’est payé son ancien directeur sportif : “En novembre, quand notre saison allait de pire en pire et que tout le monde voyait que l’entraîneur cherchait à avoir des relations avec ses joueurs, j’ai demandé à Monchi quel était son plan B au cas où les choses empiraient. C’était le seul responsable de toutes les opérations et il n’avait pas de plan B”, a-t-il expliqué.

Et de préciser : “Il a dit que son plan B était de faire la même chose que le plan A. Donc, si je lis les entretiens qu’il est en train de donner, dans lesquels il dit que les idées de la présidence étaient différentes des siennes, je vous demande de me dire quels étaient les plans de Monchi s’il vous plaît. Il m’a demandé de lui faire confiance et qu’il allait le faire à sa manière. Nous lui avons donné les pleins pouvoirs et aujourd’hui nous avons plus de blessés que jamais et nous sommes menacés d’être éjectés du top 3 pour la première fois depuis 2014.”

Pour rappel, l’AS Rome pointe actuellement à quatre points de la quatrième place occupée par le Milan AC.