Entre les deux managers, ça n’a jamais été l’amour fou. Au cours de leur confrontation, Jose Mourinho et Arsène Wenger se sont accrochés à plusieurs reprises.

Dans un livre à paraître consacré à Jose Mourinho, le journaliste anglais Rob Beasley révèle que le Portugais, alors à Chelsea, avait dit vouloir casser la gueule au manager français d’Arsenal, Arsène Wenger.

Wenger avait déclaré que Mourinho faussait la Premier League en hiver 2014 quand Chelsea avait vendu Juan Mata à Manchester United. Cette sortie avait provoqué la rage du Portugais. Un jour, je le verrai hors du terrain et je lui casserai la gueule, aurait réagi le manager portugais de MU.