Olivier Giroud devrait manquer les trois prochains de mois de compétition avec Arsenal. Si les Gunners n’ont encore rien annoncé officiellement, l’ancien Montpelliérain souffrirait d’une fracture du pied. De quoi pousser Arsenal à recruter un nouvel attaquant.

Sauveur d’Arsenal face à Everton (2-2) samedi dernier, en marquant un but de la tête dans le temps additionnel pour donner un point à son équipe, Olivier Giroud s’est aussi blessé dans les tous derniers instants de la rencontre, après avoir mis son pied en opposition sur un dégagement adverse. D’après les informations de nos confrères de L’Equipe, l’ancien Montpelliérain souffrirait d’une fracture du pied et pourrait être absent pour les trois prochains mois. De quoi plonger Arsenal et son manager Arsène Wenger en pleine panique, alors qu’il reste moins d’une semaine avant la fin du mercato.

Car désormais, les Gunners vont devoir s’attacher à trouver un remplaçant à l’international français. Plusieurs piste son évoquées, comme celles menant à Danny Welbeck (Manchester United), Loïc Rémy (Queens Park Rangers), Edinson Cavani (PSG) ou encore Radamel Falcao (Monaco). Mais pour faire venir l’un de ces joueurs, il faudra qu’Arsenal se montre plus que généreux, d’autant que le club londonien se trouve dans une position de faiblesse désormais. A moins que les Gunners ne se décident à relancer Lukas Podolski, dans le viseur de Wolfsburg ces derniers jours.

Toujours est-il que les Gunners vont recevoir le Besiktas, mercredi soir, lors du match retour des barrages de la Ligue des champions, sans attaquant de pointe de formation. Après un match nul à l’aller (0-0), Arsenal a besoin d’une victoire pour accéder au tour suivant. Il est d’ailleurs possible que les dirigeants des Gunners attendent de savoir s’ils pourront ou non compter sur la manne financière de la C1 pour faire un coup sur le marché des transferts. Dans le cas contraire, l’absence de Giroud devra être compensée par les joueurs dont disposent déjà Arsène Wenger.