Le FC Barcelone a officialisé la prolongation de contrat de son petit génie de 17 ans, Ansu Fati. Et tenez-vous bien, la nouvelle clause libératoire du néo-espagnol sera bientôt de 400 millions d’euros.

À seulement 17 ans, Ansu Fati est déjà la nouvelle sensation du FC Barcelone. Quelques mois après sa première titularisation avec les Blaugrana et l’obtention de la nationalité espagnole, tout s’accélère encore pour le prodige. Bien conscient de la pépite qu’ils tiennent entre les doigts, les dirigeants du FC Barcelone ont décidé de prolonger son contrat jusqu’en juin 2022.

Cette prolongation est bien sûr assortie d’un meilleur salaire, qui n’a pas encore été communiqué, et d’une clause libératoire qui passe de 100 à 170 millions d’euros. Mais le Barça ne s’arrête pas là pour cadenasser son prodige. La clause libératoire atteindra les 400 millions d’euros, une fois qu’Ansu Fati aura signé son contrat professionnel. De quoi repousser les avances d’à peu près toute la planète.