Pour lutter au mieux face à la crise du coronavirus, Nasser Al-Khelaïfi a décidé de prendre une décision forte. Il compte baisser le salaire des joueurs de l’équipe.

Selon les indications de “l’Equipe”, le président du Paris Saint-Germain souhaite baisser les salaires durant l’épidémie, tout comme la plupart des présidents de Ligue 1, comme il l’a expliqué lundi au cours de la réunion de la LFP. Le Qatari aurait pris la décision de réduire la masse salariale du club, afin de retrouver une croissance économique plus stable. Il devrait rapidement négocier avec ses stars, dont Neymar et Kylian Mbappé pour trouver un arrangement en cette période de confinement.

Une méthode utilisée au Barça

Nasser Al-Khelaïfi a pris cette décision en s’inspirant de certains clubs et notamment le FC Barcelone qui a acté cette décision en début de semaine. A Paris, on se dirige désormais vers la même issue. Coup dur pour Neymar et Mbappé qui pourraient bientôt pointer au Pôle emploi ?

On rigole bien évidemment. Compte tenu de leurs salaires habituels, les stars du PSG ne seront pas en difficulté, loin de-là même si cette baisse significative sera une grande première.

L’Emir soutient Al-Khelaïfi

Après cette décision, le président du PSG a informé l’Emir du Qatar, propriétaire du club pour lui faire un topo de la situation. Une demande acceptée à 100%, car, même si le Qatar dispose d’une très grande puissance financière, il ne souhaite pas non plus faire n’importe quoi avec son argent. A noter que d’autres clubs de Ligue 1 devraient suivre le même exemple durant la période de confinement.