L’Equipe de France de football a fait vibrer son pays l’été dernier en décrochant une seconde étoile sur le maillot bleu. Pour saluer cette performance, un jeune couple Brivois a voulu rendre hommage aux deux stars de l’équipe, Griezmann et Mbappe. Deux noms pour un seul enfant ? Pas de problème. Ce sera un petit “Griezmann-Mbappe”. Mais la justice s’est emparée de l’affaire et a refusé que le bébé porte ce prénom, au grand dam des parents originaires de Brive.

 

Jugé de nature à “porter préjudice à l’enfant”, le nouveau-né ne portera pas les noms des deux vedettes de l’équipe de France. La justice du Limousin a rendu son verdict en novembre dernier, et d’un commun accord, l’enfant se nomme aujourd’hui “Davy-Noé”. En dépit de cette interdiction, les parents ont tout de même laissé une empreinte de leur première volonté sur l’acte de naissance.